Le Grenelle de l’environnement : implications pour l’agronomie et les métiers d’agronomes - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Agronomie, Environnement & Sociétés Year : 2011

Le Grenelle de l’environnement : implications pour l’agronomie et les métiers d’agronomes

(1) , (2) , (3)
1
2
3

Abstract

Le Grenelle de l’Environnement impose des approches multicritères, suggère une diversification des échelles d’appréhension des questions et d’action, et accroît les obligations de résultat. Ce faisant, il renouvelle les questions posées aux agronomes, et contribuera à faire évoluer l’agronomie ainsi que les métiers qui la mobilisent. Les objets d’étude de la discipline devront ainsi être enrichis (meilleure prise en compte de la composante biologique, intégration d’éléments territoriaux non cultivés…), et les méthodes d’investigation (développement de méthodes multi-échelles et comparatives, travail sur des systèmes en rupture fort…), et les modes de valorisation des connaissances agronomiques (valorisation des savoirs locaux, investissement dans l’appui à l’action publique…) diversifiés.
Fichier principal
Vignette du fichier
AES_Vol1_n1_3_Dore_et_al.pdf (367.58 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

hal-01359829 , version 1 (05-09-2016)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-01359829 , version 1

Cite

Thierry Doré, Nelly Lecorre-Gabens, Jean Marc Meynard. Le Grenelle de l’environnement : implications pour l’agronomie et les métiers d’agronomes . Agronomie, Environnement & Sociétés, 2011, Agronomie et Grenelle de l'environnement, 1 (1), pp.13-21. ⟨hal-01359829⟩
131 View
130 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More