HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Pour une nouvelle maïeutique du développement des alliances en territoire

Résumé : Dans un contexte de crises multiples et répétitives, d’aléas nécessitant d’intégrer des postures systémiques pour les atténuer, les territoires sont soumis à des interrogations profondes quant à la manière de conduire l’action territoriale. Soumis à des injonctions parfois paradoxales, les acteurs qui ont à charge sa gestion sont pris dans l’exigence de porter des projets répondant à un désir de retrouver le local tout en ne se coupant pas des organisations économiques construites dans un jeu d’échelle articulé du global au local. Dans cet exercice d’équilibrisme qu’engage aujourd’hui le développement territorial, le défi n’est pas tant de reconstruire un système économique partant d’une échelle – par exemple, le local, comme on l’entend fréquemment, son pendant globalisant montrant en miroir tous les stigmates de ses faiblesses actuellement – que de reconsidérer que ce qui est en jeu est tourné vers une capacité à construire des alliances en territoire en interagissant sur l’articulation des connaissances indispensables aux stratégies adaptées aux contextes territoriaux avec les compétences qu’il faut développer pour incarner le passage à l’action de politiques ou de projets à repenser, à inventer. Dans cette nouvelle maïeutique du développement territorial, imparfaite, encore à construire, les chercheurs sont largement sollicités pour accompagner les réflexions sur les manières de gérer ce que l’on pourrait appeler la nécessité d’émergence de biens communs territoriaux. Dans ce cadre, la chaire InterActions d’AgroParisTech propose un cadre de réflexion et d’action qui incite à développer des co-constructions territoriales porteuses de sens pour les acteurs à l’initiative de démarches, de projets en gestation, en expérimentation. Invitant à considérer un cadre dialogique où l’expérience subjective de l’action est à interroger dans la mise en œuvre de l’action elle-même, la chaire prend le parti d’analyser l’action comme un processus en construction permanente, objet même d’une réflexion et d’une analyse des postures cognitives – les connaissances actionnées – et de leurs traductions opérationnelles – les compétences utilisées. Cet exercice, complexe, mettant à la vue de l’autre comment nous agissons, met en exergue la nécessité de considérer que les alliances stratégiques entre acteurs territoriaux et acteurs de la recherche doivent se nourrir de compétences socles, support d’une culture collective partagée de l’action, mais également de compétences intermédiaires, en mouvement, et qui évoluent au rythme des coopérations.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-agroparistech.archives-ouvertes.fr/hal-03601892
Contributor : Stéphanie Ferreira Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, March 8, 2022 - 3:43:43 PM
Last modification on : Monday, March 28, 2022 - 11:45:38 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03601892, version 1

Citation

Laurent Lelli. Pour une nouvelle maïeutique du développement des alliances en territoire. Jurisassociations, Juris éditions, Dalloz, 2021. ⟨hal-03601892⟩

Share

Metrics

Record views

30