Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’assèchement des choix. Pluralisme et écologie

Résumé : La démocratie est le régime politique qui légitime la liberté de chacun à choisir les conditions politiques et sociales de son existence. Le pluralisme, dans sa dimension procédurale – et notamment à travers le vote– met en scène la diversité des choix et des trajectoires politiques possibles pour un peuple. Il organise l’expression et la compétition des choix politiques ; il met en place une conception de la citoyenneté qui s’élabore sur des choix illimités dans le temps et dans un monde politique d’abondance, sans limites. Mais confronté aux finitudes écologiques, il se trouve face à la contraction des options possibles, ce qui produit un assèchement des choix offerts par la démocratie. Le pluralisme actuel doit alors imaginer des adaptations temporelles et des procédures de limitation susceptibles d’ajuster l’idéal d’émancipation de la démocratie au contexte limité de son assise matérielle.
Complete list of metadatas

https://hal-agroparistech.archives-ouvertes.fr/hal-02421208
Contributor : Bruno Villalba <>
Submitted on : Friday, December 20, 2019 - 12:24:50 PM
Last modification on : Tuesday, September 29, 2020 - 10:04:36 AM

Identifiers

Collections

Citation

Bruno Villalba. L’assèchement des choix. Pluralisme et écologie. La pensée écologique, PUF, 2017, N° 1 (1), ⟨10.3917/lpe.001.0198⟩. ⟨hal-02421208⟩

Share

Metrics

Record views

101