La supplémentation en L-arginine atténue la dysfonction endothéliale postprandiale lorsque l’argininémie basale est faible chez des sujets sains présentant des facteurs de risque du syndrome métabolique

Résumé : La supplémentation en L-arginine atténue la dysfonction endothéliale postprandiale lorsque l'argininémie basale est faible chez des sujets sains présentant des facteurs de risque du syndrome métabolique Veuillez choisir votre discipline: Clinique Présentation préférée: Communication orale Spécifiez votre âge: <30 ans Spécifiez votre lieu d'exercice: Etudiant Introduction et but de l'étude: La dysfonction endothéliale vasculaire, le processus majeur initiant l'athérosclérose, apparait transitoirement en phase postprandiale après un repas gras et sucré, et elle est d'autant plus marquée que les sujets sont à risque cardiométabolique. La dysfonction endothéliale est étroitement liée à l'altération de la synthèse et biodisponibilité du monoxyde d'azote (NO), dont l'arginine est le précurseur. Dans cette étude, nous avons étudié l'effet d'une supplémentation à faible dose (nutritionnelle) en arginine à libération prolongée (arginine-LP, mimant la mise à disposition naturelle de l'arginine alimentaire) sur la fonction endothéliale à jeun et la dysfonction endothéliale postprandiale de sujets sains présentant des facteurs de risque du syndrome métabolique. Nous avons également cherché à déterminer si cet effet pourrait varier selon l'argininémie basale des sujets. Matériel et méthodes: Dans une étude avec répartition au hasard, en double insu, selon un protocole croisé contre placebo, nous avons comparé les effets d'une supplémentation d'arginine-LP (1,5 g, 3 fois par jour pendant 4 semaines) sur la fonction endothéliale à jeun et après un repas gras et sucré chez 33 sujets sains présentant un « tour de taille hypertriglycéridémique ». La fonction endothéliale a été évaluée par la mesure en situation post-ischémique de la dilatation de l'artère brachiale (flow-mediated dilation, FMD) et de l'augmentation de volume digital (Framingham Reactive Hyperemia Index (fRHI) selon la technique ENDO-PAT). Les effets sur les paramètres hémodynamiques, mécaniques, métaboliques et inflammatoires ont aussi été évalués. Enfin, par une analyse en sous-groupes, nous avons déterminé si les effets étaient liés à l'argininémie basale. Résultats et Analyse statistique: Dans la population totale, les effets de la supplémentation en arginine-LP n'étaient pas entièrement concluants. En fait, les effets de la supplémentation variaient selon l'argininémie basale (Ps<0,05). Chez les sujets avec une faible argininémie basale (<78 µmol/L), l'arginine-LP a atténué la diminution postprandiale de la fonction endothéliale (FMD : chute de 50% sous placebo vs 29% sous arginine-LP ; fRHI : chute de 49% sous placebo et augmentation de 5% sous arginine-LP, Ps<0,05), et a conduit à une fonction endothéliale significativement meilleure à la fin de la période postprandiale.. Conclusion: Une supplémentation en arginine de type nutritionnelle (c.-à-d. à faible dose et libération lente) atténue la dysfonction endothéliale postprandiale lorsque l'argininémie basale est faible. Nous proposons que l'intérêt d'une supplémentation en arginine consiste en sa capacité à palier une configuration du métabolisme de l'arginine qui soit moins apte à assurer la biodisponibilité de l'arginine pour la synthèse de NO lors d'une dysfonction endothéliale aigüe, et que cette configuration se traduise et se détecte par une faible argininémie basale.
Type de document :
Communication dans un congrès
Journées francophones de Nutrition, Dec 2015, Marseille, France
Liste complète des métadonnées

https://hal-agroparistech.archives-ouvertes.fr/hal-01584643
Contributeur : François Mariotti <>
Soumis le : samedi 9 septembre 2017 - 00:53:00
Dernière modification le : mardi 10 octobre 2017 - 11:12:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-01584643, version 1

Citation

Ambre Deveaux, Isabelle Pham, Sheila West, Etienne André, Frédérique Lantoine-Adam, et al.. La supplémentation en L-arginine atténue la dysfonction endothéliale postprandiale lorsque l’argininémie basale est faible chez des sujets sains présentant des facteurs de risque du syndrome métabolique. Journées francophones de Nutrition, Dec 2015, Marseille, France. 〈hal-01584643〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37

Téléchargements de fichiers

6