Farine d’insectes : quel intérêt nutritionnel ?

Résumé : Aujourd’hui peu consommés dans les pays Européens, les insectes pourraient y être une source future de protéines. Outre le fait que leur élevage présente des avantages certains (surface peu importante, pollution limitée), les insectes offrent également de vrais bénéfices nutritionnels. Riches en protéines, ils offrent, pour certaines espèces, une composition en acides aminés idéale - notamment en acides aminés essentiels - et en quantités similaires aux sources animales consommées plus habituellement. Ils allient à cette qualité protéique des taux importants en vitamines et en minéraux, avec des taux supérieurs à ceux des sources animales habituelles. Les teneurs en minéraux pour 100g se révèlent en effet égales (voire supérieures) aux AJR – y compris pour le fer. Les insectes sont par ailleurs riches en glucides et en lipides de bonne qualité. Des bénéfices de taille qui pourraient faciliter l’adoption progressive de cette source de protéines, encore peu valorisée au niveau mondiale.
Type de document :
Article dans une revue
IAA La revue des industries agroalimentaires, PPI, 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal-agroparistech.archives-ouvertes.fr/hal-01544829
Contributeur : Luca Picardi <>
Soumis le : jeudi 22 juin 2017 - 10:59:00
Dernière modification le : vendredi 6 avril 2018 - 13:32:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01544829, version 1

Collections

Citation

Anne-Claire Mingotaud, Gwenola Bertoluci, Catherine Lecomte. Farine d’insectes : quel intérêt nutritionnel ? . IAA La revue des industries agroalimentaires, PPI, 2014. 〈hal-01544829〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

107