Effets allélopathiques des Brassicacées via leurs actions sur les agents pathogènes telluriques et les mycorhizes : analyse bibliographique. Partie 1

Résumé : Les glucosinolates (GSL) sont des composés glucidiques soufrés fréquents dans des familles de dicotylédones comme les Brassicacées. Ils jouent un rôle dans la résistance des Brassicacées aux ravageurs et aux agents pathogènes. les cultures de Brassicacées sont fréquemment citées dans la littérature pour leurs propriétés assainissantes. Les dérivés des glucosinolates peuvent en effet être impliqués dans la diminution de problèmes parasitaires telluriques liés à des nématodes (Meloidogyne incognita), bactéries (Salmonella typhimurium]) ou champignons (Rhizoctonia solani), Gaeumannomyces graminis var. tritici, Pythium ultimum...). Inversement, les Brassicacées pourraient être impliquées, de manière négative cette fois-ci, dans des perturbations des phénomènes de mycorhization des cultures suivantes. Compte tenu de leur action sur les micro-organismes du sol, la dégradation des glucosinolates présents dans leurs résidus de récolte pourrait donc expliquer, au moins partiellement, des effets précédent des Brassicacées dans les rotations. La présente revue aborde les mécanismes qui seraient à l’origine de ces effets, de l’importance des glucosinolates dans la plante à leur dégradation. Trois cas concernant des champignons sont ensuite présentés : deux cas impliquant des agents pathogènes, Aphanomyces euteiches, agent de la maladie de la pourriture molle du pois, et Gaeumannomyces graminis, maladie agent du piétin échaudage du blé, puis le cas des endomycorhizes, qui contribuent à la nutrition phosphatée de cultures comme le maïs.
Type de document :
Article dans une revue
OCL Oilseeds and fats crops and lipids, EDP, 2005, 12 (3), pp.261-271. 〈10.1051/ocl.2005.0261〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [53 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-agroparistech.archives-ouvertes.fr/hal-01371358
Contributeur : Thierry Doré <>
Soumis le : dimanche 25 septembre 2016 - 18:41:02
Dernière modification le : samedi 1 septembre 2018 - 01:11:54
Document(s) archivé(s) le : lundi 26 décembre 2016 - 12:42:42

Fichier

ocl2005123p261.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Raymond Reau, Jean-Marie Bodet, Jean-Paul Bordes, Thierry Doré, Sabah Ennaifar, et al.. Effets allélopathiques des Brassicacées via leurs actions sur les agents pathogènes telluriques et les mycorhizes : analyse bibliographique. Partie 1. OCL Oilseeds and fats crops and lipids, EDP, 2005, 12 (3), pp.261-271. 〈10.1051/ocl.2005.0261〉. 〈hal-01371358〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

174

Téléchargements de fichiers

441