L’assolement : acceptions et problématiques agronomiques actuelles - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Agronomie, Environnement & Sociétés Year : 2012

L’assolement : acceptions et problématiques agronomiques actuelles

(1)
1
Thierry Doré

Abstract

En agronomie, le mot « assolement », d’usage courant, désigne d'abord la répartition en soles des cultures sur une surface cultivée (exprimée en hectares ou en proportions). Plus récemment, le même terme a été également utilisé pour caractériser la répartition géographique des cultures dans cet espace. Il désigne aussi, selon les cas, soit la construction de cette répartition, soit son résultat final. Les travaux en agronomie portant sur l’assolement menés ces dernières décennies ont consisté en un élargissement des échelles auxquelles il est considéré ; et en un approfondissement des modes de raisonnement mobilisés pour la construction des assolements. D’autres disciplines, notamment l’économie et la géographie, ont traité de l’assolement ; la première dans une perspective d’aide à la décision pour l’optimisation des assolements, la seconde dans une perspective d’évaluation des conséquences des changements d’usage des sols. Les travaux menés dans ces deux cadres peuvent questionner et enrichir la façon dont les agronomes appréhendent la construction des assolements.
Fichier principal
Vignette du fichier
AES_vol2_n2_02_Dore.pdf (538.11 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive
Loading...

Dates and versions

hal-01361915 , version 1 (07-09-2016)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives - CC BY 4.0

Identifiers

  • HAL Id : hal-01361915 , version 1

Cite

Thierry Doré. L’assolement : acceptions et problématiques agronomiques actuelles. Agronomie, Environnement & Sociétés, 2012, Assolements et gestion quantitative de l'eau - De l'exploitation au territoire., 2 (2), pp.17-28. ⟨hal-01361915⟩
111 View
1711 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More